Pictor 4 : Les décors peints et stuqués dans la cité des Médiomatriques Ier-IIIe siècle p.C.

PICTOR4.indd

 

Les décors peints et stuqués dans la cité des Médiomatriques. Ier-IIIe siècle p.C. I. Metz-Divodurum.

HeckenbennerDominiqueMondyMagali (éd.)
Collection Pictor (4)
Bordeaux, 2014 – 270 p.   50 €

Cet ouvrage présente une première synthèse des résultats du programme de recherche sur “Les enduits peints gallo-romains sur les territoires des Leuques et des Médiomatriques” (Lorraine actuelle). Consacré à Metz-Divodurum, il regroupe les contributions de chercheurs appartenant à différentes institutions et services de l’archéologie. Il offre un corpus exhaustif de plusieurs ensembles d’enduits peints souvent inédits mis au jour dans le chef-lieu des Médiomatriques. Il prend en compte aussi bien le mobilier anciennement découvert que le plus récent prélevé lors d’opérations d’archéologie préventive durant ces trente dernières années.
Témoin précieux et exceptionnel des élévations des constructions antiques dont il ne reste plus que des traces ténues, les enduits peints s’intègrent dans une réflexion globale sur l’architecture et l’habitation antique.

L’ouvrage est composé d’un premier chapitre qui rappelle le contexte historique de l’antique Divodurum et permet de mieux appréhender son développement urbain, son statut économique et administratif du ier au ive siècle p.C.
Un second chapitre retrace l’histoire de la recherche à Metz, depuis l’époque où seuls les fragments décorés étaient ramassés jusqu’à l’essor d’une discipline, la toichographologie, qui met en pratique des méthodes de prélèvement et d’étude beaucoup plus poussées.
Les peintures sont présentées par site suivant un ordre chronologique. Leur étude, qui concerne à la fois les décors, les revers, l’architecture (les sols, les murs, les couvrements) et les mortiers, livre des données sur les techniques de mise en œuvre, sur la composition des parois et sur les répertoires décoratifs de la parure ornementale des habitations de Metz-Divodurum. L’ensemble permet finalement d’aborder, à l’échelle d’une localité, la question des programmes décoratifs, celle de l’origine et du développement de certains schémas du Ier au IIIe siècle, ainsi que celle de la caractérisation et la hiérarchisation des espaces dans l’habitation.

Sommaire : Pictor_4_sommaire

Bon de commande : pictor4-bon_de_commande